Étude sur les pratiques langagières en français des étudiant·e·s des hautes écoles (P)
0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Étude sur les pratiques langagières en français des étudiant·e·s des hautes écoles (P)

 

Chère participante, Cher participant, 

 

Merci de l'intérêt que vous portez à notre étude sur les pratiques langagières en français des étudiant·e·s des hautes écoles. Grâce à votre investissement, nous pourrons ensemble améliorer la formation de demain. Lire-écrire en haute école n’est pas facile et cela suscite beaucoup de débats, chez les étudiant·e·s, les enseignant·e·s et dans la société en général. Notre enquête vous permet de donner votre avis sur ce sujet en tant que professionnel·le (maître de stage, recruteur·se, membre d’un jury). Vos réponses nous aideront à mieux concevoir des modules de formation pour soutenir les étudiants des hautes écoles. C’est d’autant plus important que nombre d’échecs à la haute école s’expliquent, au moins en partie, par des difficultés avec l’écrit, lesquelles peuvent également entraver l’entrée et le parcours dans le monde professionnel.

Voici quelques informations utiles plus précises. 

Le Pôle Académique de Bruxelles et six hautes écoles bruxelloises mènent une recherche scientifique dédiée à la lecture-écriture en haute école. L’objectif de l'enquête que vous êtes invité·e à compléter est de recueillir votre avis sur les pratiques des étudiant·e·s, leur formation, leur préparation au monde professionnel…

 

 Cette recherche est subventionnée par la Fédération Wallonie Bruxelles. Le projet est porté par le Pôle Académique de Bruxelles et six hautes écoles bruxelloises : la Haute École Bruxelles-Brabant, l’EPHEC, la Haute École Francisco Ferrer, la Haute École Galilée, la Haute École Léonard de Vinci et la Haute École Lucia de Brouckère. Le consortium compte également trois universités : l’Université catholique de Louvain, l’Université libre de Bruxelles et l’Université Saint-Louis Bruxelles. 

 

Votre participation à cette recherche est entièrement volontaire et vous pouvez cesser de répondre au questionnaire à tout moment sans avoir à vous justifier. Cette recherche implique de remplir un questionnaire en ligne pendant une durée d’environ quinze minutes. Grâce au lien URL reçu par email, vous pouvez compléter le questionnaire en plusieurs fois tout en conservant vos données. 

 

Vos réponses seront confidentielles et nous ne collecterons pas d’informations permettant de vous identifier, telles que votre nom ou votre adresse IP, qui pourraient permettre la localisation de votre ordinateur. Votre participation implique que vous acceptiez que les renseignements recueillis soient utilisés anonymement à des fins de recherche. Les résultats de cette étude serviront uniquement à des fins scientifiques.  

 

Enfin, des séances de focus-groupes (des discussions) permettront de vous présenter les premiers résultats de la recherche et d'échanger avec certains d’entre vous pour approfondir certains points. Si vous souhaitez participer à cette seconde étape de la recherche, un encart à la fin du questionnaire vous permet de laisser vos coordonnées (qui ne seront communiquées à personne). Vous serez alors recontacté·e en temps voulu. 

 

Si vous souhaitez davantage d’informations ou avez des questions concernant cette recherche, veuillez contacter Caroline Scheepers ou Bachar Malki ( helangue@poleacabruxelles.be ).

 

Bien cordialement, 

 

 

L’équipe de recherche HÉLangue

 

 

Il y a 29 questions dans ce questionnaire.

Pour participer à l’étude, veuillez cocher la case « Je participe » ci-dessous. Cocher cette case implique que : 

- Vous avez lu et compris les informations reprises ci-dessus ;

-  Vous consentez à la gestion et au traitement des données acquises telles que décrites ci-dessus ;

-  Vous avez 18 ans ou plus ;

-  Vous donnez votre consentement libre et éclairé pour participer à cette recherche. 

Je suis d'accord avec les conditions citées ci-dessus et j’accepte de participer à la recherche